ictus_blue-1024×768

ICTUS

BOZAR - 25 NOVEMBRE - 20:00

MUSIC FOR 18 MUSICIANS, STEVE REICH
A RAINBOW IN CURVED AIR, TERRY RILEY

Laurent-Dailleau-4-_PRESENCES-electronique-2013_-photo-Didier-Allard-©Ina-1024×681

PRÉSENCES ÉLECTRONIQUE -1-

La Raffinerie - 28 NOVEMBRE - 22:00

PARMEGIANI, SUPERNOVA, KYZYL
MARK FELL & CHRISTIAN ZANÉSI

spectra_ensemble-1024×717

SPECTRA ENSEMBLE

Théâtre Marni - 28 NOVEMBRE - 20:00

LINT, WALTER HUS - NAAR DE BEKENDE STRIP VAN CHRIS WARE

 

Mini-Maxi

Ce que Satie voyait comme « Un dépassement extatique du temps dans la répétition, dans l’obsession contemplative du même », devint un courant musical à part entière : Le minimalisme, sorte de jeu savant qui joue avec le temps et la pulsation.

Sous le titre amusé de « Mini-Maxi », se cache donc le minimalisme, représenté par des figures de proue comme Steve Reich, John Adams, Phil Glass, Gavin Bryars ou Michael Gordon, et le groupe Maximalist! ce singulier ensemble instrumental belge, qui accompagna les premières créations chorégraphiques d’Anne Teresa de Keersmaeker et Wim Vandekeybus. En ce mois de novembre, le festival Ars Musica jettera donc des passerelles entre ces deux courants tout en explorant la création avec une série d’oeuvres nouvelles, fruit de commandes passées auprès de compositeurs aux esthétiques plurielles.

Le festival proposera à travers ce prisme, plus de 50 concerts dénués de dogme, une exploration de la création musicale allant des musiques électroniques aux improvisations débridées, des installations sonores aux musiques écrites, de la musique de chambre à la musique symphonique en musardant vers la musique de film et l’expérimentation musicale.
La transmission sera également un axe important de cet événement avec des master-classes et des rencontres autour du geste instrumental et des nouveaux langages, offrant une fenêtre sur les nouveaux outils de la création.

Ars Musica

Fondé en 1989, le festival Ars Musica a fait de la création musicale son crédo. Il fut l’écrin de nombreuses œuvres nouvelles, signées Gÿorgy Ligeti, Karlheinz Stockhausen, Pierre Boulez, Luciano Berio ou Klaus Huber.

La programmation du festival présente chaque année un état des lieux de la création musicale en lien avec ses partenaires belges, européens et extra-européens. De nombreux concerts permettent de diffuser un répertoire aux facettes multiples, tant local qu’international. Ainsi en plus de vingt cinq ans d’existence, le festival va présenter plus de 800 compositeurs différents, soit une moyenne de trente cinq nouveaux compositeurs par édition. La direction artistique, parmi le large répertoire aux esthétiques plurielles, tend notamment à promouvoir le travail des compositeurs belges tels Henri Pousseur, Pierre Bartholomée, Philippe Boesmans, Claude Ledoux, Benoît Mernier, Luc Brewaeys, Jean-Luc Fafchamps, Walter Hus etc.

Devenue une biennale en 2014, et s’installant désormais en novembre, Ars Musica explore les possibles sonores s’affranchissant des frontières et des dogmes à la découverte d’horizons inouïs.