Menu

Biographie

Erik Satie

Né à Honfleur, Érik Satie fréquente le Conservatoire de Paris de 1879 à 1886, sans enthousiasme. Il compose ses premières pièces pour piano – parmi lesquelles les fameuses Gymnopédies (1888) –, qui affirment d’emblée son irréductible originalité, tout en travaillant comme musicien au cabaret Le Chat noir. Il est proche de Mallarmé, Verlaine, Debussy. En 1905, il reprend des études à la Schola Cantorum. Ravel fait beaucoup pour la redécouverte de son œuvre dans les années 1910, décennie marquée par la création de ballets retentissants, dont Parade (1916), créé par les Ballets Russes dans des costumes et décors de Picasso. Proche des surréalistes, figure tutélaire du Groupe des Six et de la modeste « École d’Arcueil » (la ville de banlieue où il s’est installé en 1897), Satie n’en vit pas moins dans une situation de grande pauvreté matérielle, sans jamais se départir d’un humour qui affleure dans sa musique comme dans ses nombreux écrits. Son œuvre singulière à exercé une grande influence sur John Cage.

Agenda