Menu

Biographie

Jean-Pierre Deleuze

Né à Ath, Jean-Pierre Deleuze poursuit ses études musicales au Conservatoire Royal de Bruxelles. De 1981 à 1986, il travaille l’analyse musicale et la composition auprès de Marcel Quinet. Sa participation, en 1987, à un stage d’analyse musicale donné par Olivier Messiaen marquera son orientation esthétique. Initialement influencé par les œuvres ultimes de Scriabine, il s’intéresse ensuite à la micro-tonalité : marqué par l’esthétique spectrale de Giacinto Scelsi et de Tristan Murail, mais également imprégné de sa fascination pour l’Orient (raga indien, haïku japnoais), son langage musical va devenir de plus en plus contemplatif. Riche d’une trentaine d’œuvres, son catalogue, qui fait la part belle à la musique de chambre, compte également des pièces pour ensemble, pour orgue, ainsi que de la musique mixte. En 1998, Ellipsen, son trio pour clarinette, violon et piano, a été couronné par le Prix Irène Fuerison de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Belgique. Professeur d’écriture depuis 1989 et d’écritures approfondies depuis 2002 au Conservatoire Royal de Mons, il y développe une pédagogie originale basée sur l’étude rationnelle de la syntaxe, des techniques et des styles des grands compositeurs, à partir des formes renaissantes et baroques jusqu’aux techniques de différents compositeurs du XXe siècle. Il a aussi enseigné l’analyse musicale à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth durant la session 2001-2004. En janvier 2007, il a été élu membre de l’Académie Royale de Belgique.

Agenda