Menu

Biographie

José Le Piez

Il est le créateur des Arbrassons, sculptures sonores au procédé acoustique unique, qui chantent sous la simple caresse de la main. Les sculptures sont monoblocs, il n’y a d’autre intermédiaire pour faire jaillir le son que la rencontre de la peau et du bois. La collaboration de José avec le musée du Quai Branly et la Cité de la Musique a permis de redécouvrir le seul équivalent ethnique des Arbrassons, qui s’agit du Livika, un « tambour à friction » de Nouvelle Irlande en Papouasie. L’invention des Arbrassons a été référencée par la National Gallery de Washington et la bibliothèque de Ottawa en 2006. José Le Piez collabore avec des artistes tel que Yuri Buenaventura, Beñat Achiary ou Dominique Regefsont.

En 2003, avec Patricia Chatelain, il crée le duo Angeli Primitivi. Ensemble, ils inventent avec les Arbrassons des univers musicaux tendus entre jazz, musique contemporaine et ethnique.
Plusieurs compositeurs s’intéressent à ces sculptures sonores. Etienne Rolin et François Rossé jouent et composent avec les Arbrassons. Bénédict Masson crée en 2001 et 2012 des compositions pour Arbrassons et orchestre.

Agenda