Menu

Biographie

Luc Ferrari

En même temps qu’il fait des études de piano au conservatoire et autres écoles, il commence à composer dès 1946. Il fréquente Darmstadt à partir de 1952 et ses œuvres instrumentales sont jouées à Darmstadt, Paris et à Cologne  » Musik der Zeit ».

Il entre au Groupe de Musique concrète en 1958 et y reste jusqu’en 1966. Collaboration avec Pierre Schaeffer à la création du Groupe de Recherche Musicale (1958-59) : activités pédagogiques, série d’émissions sur la musique concrète (1959-60), direction de recherche et artistique d’un petit ensemble dont le chef est Konstantin Simonovich; recherche instrumentale individuelle et d’ensemble (1961-62).

En 2004 l’Ensemble Ars Nova et la Ville de Poitiers lui consacrent un festival de huit jours avec ses œuvres électroacoustiques, pour solistes ainsi que pour Orchestre. Dans le cadre du Festival « AUDIOFRAMES, paysages sonores » Lille 2004, Ars Nova organise « 8 jours avec les musiques de Luc Ferrari, compositeur inclassable, décalé ». En novembre 2004, la Structure d’action musicale de Toulouse lui consacre lors de son festival Novelum, une semaine de concerts avec des compositions électroacoustiques et pour ensembles, parmi lesquelles une commande du GMEA Albi, avec le soutien de l’État.

Agenda