Menu

Biographie

Marius Constant

Français d’origine roumaine, Marius Constant étudie la musique au Conservatoire royal de Bucarest et obtient en 1944 les prix de piano, de composition et d’écriture. Grâce à une bourse, il parachève sa formation au Conservatoire de musique de Paris et à l’École normale de musique. Ses professeurs sont Olivier Messiaen, Nadia Boulanger, Tony Aubin et Arthur Honegger pour l’écriture et la composition, et Jean Fournet pour la direction d’orchestre.

Marius Constant entame ensuite une carrière à la radio, d’abord au Club d’essai en compagnie de Jean Tardieu et au Groupe de recherches musicales (GRM) avec Pierre Schaeffer et Pierre Henry. Il y compose le ballet Le joueur de flûte, un petit oratorio, gravé sur microsillon, qui recourt aux techniques et aux moyens électroniques offerts par le GRM, qui lui vaudra en 1952 de remporter le prix Italia. Premier directeur musical de Radio France (1963-1967), il prend la direction du service des créations musicales et musicologiques de l’ORTF en 1970.

Parallèlement à ses activités radiophoniques, Marius Constant multiplie les expériences stylistiques : électroacoustique, nomenclatures paradoxales et atypiques, jazz, spatialisation et écriture aléatoire. Il privilégie la musique de scène et prend la direction musicale des Ballets Roland Petit et de l’Opéra de Paris. Chef d’orchestre, il crée puis dirige en 1963 l’ensemble instrumental Ars nova. Il enseigne l’orchestration et l’instrumentation au Conservatoire de Paris entre 1978 et 1988, ainsi que la composition, essentiellement à l’étranger, notamment à Stanford. Citons parmi ses œuvres : Cyrano de Bergerac (1959), Chants de Maldoror (1962), Nana (1976), L’inauguration de la maison (1985), Chant de retour (1995).

Agenda