Menu

Biographie

Max Charue

Influencé par le jazz et les musiques traditionnelles, il a exploité, en tant que percussionniste, au sein de son groupe Quintessence, les sonorités des instruments exotiques (udu, cajon, sansula, ocean drum, etc.).

Max Charue collabore régulièrement avec l’ensemble Les Agrémens (sous la direction de Guy Van Waas), l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (soliste en 2015, 2016 et 2018), l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (soliste en 2014 et en 2016), Musiques Nouvelles, l’Ensemble 21… et pratique l’improvisation aux côtés de Gil Depreter au sein du spectacle Cent Mille Etoiles, hommage à Gilbert Bécaud.

En tant que percussionniste, Max Charue a remporté le concours Classic Academy 2015 de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Une des « répercussions » de ce concours lui permit de jouer en mars 2016 un récital solo à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth.

Agenda