Menu

Biographie

Mickael Gordon

Michael Gordon fait ses études musicales à l’Université de New York, puis à Yale, où il obtient son Masters of Music auprès de Martin Bresnick. En 1983, il fonde le Michael Gordon Philharmonic (devenu Michael Gordon Band en 2000). En 1987, avec Julia Wolfe et David Lang, il crée le fameux ensemble Bang On A Can, voué à la promotion de la musique contemporaine américaine. Les trois compositeurs réaliseront ensemble plusieurs créations collaboratives, telles que l’« opéra bande dessinée » The Carbon Copy Building (1999), l’« oratorio » Lost Objects (2001) et Shelter (2005). A partir de 1991, avec le vidéaste Elliot Caplan, Michael Gordon donne naissance à une nouvelle forme de théâtre musical, l’« opéra vidéo » : extrêmement spectaculaires, leurs réalisations communes Van Gogh Video Opera et Weather remportent un grand succès.

Parallèlement à des œuvres spécifiquement conçues pour le studio d’enregistrement, le compositeur a conçu de vastes pièces pour orchestre mettant en relief toutes les ressources sonores de celui-ci : citons Sunshine of your Love, créé en 1999 par l’Ensemble Modern sous la direction de John Adams et écrit pour 100 instruments divisés en quatre groupes accordés différemment ; ou encore Rewriting Beethovens Seventh Symphony, relecture radicale de la Septième Symphonie commandée par le Beethoven Festival de Bonn en 2006.

Agenda