Menu

Biographie

Patricia Chatelain

Il y en a qui parlent au vent et d’autres qui parlent aux arbres, ou les font parler, voire les font chanter. Patricia Chatelain, plasticienne nomade, dessinent des espaces et des couleurs en jouant sur des sculptures en bois dénommées « arbrassons ». Ce procédé musical original est découvert en 1997 par José Le Piez, depuis référencé par la National Gallery de Washington et la bibliothèque d’Ottawa. L’arbrasson consiste à créer des sons à partir d’un tronc d’arbre, d’un bloc de bois. C’est un idiophone à bois frotté.

Patricia Chatelain partage avec José Le Piez cette même expérience sensible du monde et tous deux forment le duo Angeli Primitivi. Leur façon d’interroger la matière boisée ne pouvant relever que de l’improvisation, le duo a été amené à développer son expression artistique avec des musiciens rompus à la pratique d’une improvisation libre tentée par les sons et les musiques « archaïques », comme Mixel Etxekopar, Didier Petit, André Minvieille, Carlo Rizzo ou encore Dominique Regef, avec qui ils ont formé le trio Boise, et le chanteur basque Beñat Achiary, avec lequel a été formé le trio Urbaïla.

Agenda