Menu

Biographie

Philip Catherine

Depuis les années ’60 Philip Catherine est une figure importante de la scène du jazz européen. Sa collaboration avec des grands artistes comme Charles Mingus, Chet Baker, Stéphane Grappelli, Dexter Gordon, Larry Coryell, Tom Harrell, NHOP, pour n’en nommer que quelques-uns, son style et sonorité uniques, son engagement musical, ont été importants et d’une influence incontestable sur le jazz contemporain européen.

Philip Catherine a joué dans les salles de concerts les plus prestigieuses : de la Philharmonique de Berlin au Carnegie Hall de New York, du Concertgebouw d’Amsterdam à l’Olympia et la Salle Pleyel à Paris.

Né à Londres en 1942 d’une mère anglaise et d’un père belge dans une famille de musiciens, il a développé son oreille musicale très tôt. Déjà a 18 ans il tourne en Europe avec le trio de Lou Bennett. Avec des disques comme «September Man» et «Guitars» des années ‘70, les amateurs de jazz à travers le monde découvrent non seulement un guitariste virtuose mais aussi un compositeur talentueux. Citons par exemple des thèmes devenus célèbres comme «Homecomings» ou «Nairam».

Depuis, Philip Catherine a enregistré plus de 20 albums sous son nom et collaboré avec de grands artistes de tous horizons. Ces dernières années, son album «Guitars Two» (2008) est décrit par JazzMagazine comme « Une pure merveille ». «Concert in CapBreton» (2010), avec Enrico Pieranunzi, Hein Van de Geyn et Joe La Barbera, est salué par la presse internationale comme incontournable. L’album «Philip Catherine plays Cole Porter» (2011) reçut le ‘CHOC’ de JazzMan.

En automne 2012 Philip Catherine fête son 70e anniversaire avec un magnifique concert au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, mémorable soirée ovationnée debout par une salle comble, ainsi qu’avec la sortie d’un nouvel album :
«Coté Jardin» sort en nov 2012 sur Challenge Records. Philip Catherine a l’art de découvrir du jeune talent : en quartet avec des jeunes musiciens exceptionnels – le pianiste italien Nicola Andrioli, le jeune batteur Antoine Pierre, et le compagnon de route Philippe Aerts à la contrebasse. Sur quelques titres Philippe Decock au claviers, et sa fille Isabelle Catherine chante un très beau texte de Jacques Duvall sur une composition de Philip, la plage titre de l’album.

En Janvier 2014 « New Folks – Duo Art » parait chez ACT Music, en duo avec le grand bassiste allemand Martin Wind. L’album a été très bien reçu par la presse. Le Soir: «Sublime», JazzPodium: «Un duo de rêve», et suivi de tournées en Europe et aux Etats Unis.

La première d’un nouveau répertoire, une sélection de ses compositions en arrangements avec orchestre à cordes, a lieu en Janvier 2015 à Flagey, Bruxelles. Le Quintet de Philip avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie sous la direction de Frank Braley donnent un concert mémorable.
Le concert est filmé par la VRT-Canvas pour une émission TV, et l’enregistrement audio s’avère d’une telle qualité qu’une sélection sort sur CD :

« The String Project – Live in Brussels » (ACT Music, sept 2015). L’album est très bien acceuilli par la presse nationale et internationale. Rafał Garszczyński écrit dans JazzPress : « C’est l’un des meilleurs albums avec cordes de tous les temps.»

Lors des prestigieux ECHO JAZZ AWARDS 2016 à Hamburg, Philip Catherine reçoit le prix du ‘Best International Guitarist’ pour cet album, et durant 2015-2016 « The String Project » se produit dans quelques salles importantes et des festivals.

philipcatherine.com – management: Jacobien Tamsma – T: +32 476 635 141 I +33 6 2404 2446 – jacobien@jtmusic.be

En automne 2017 Philip Catherine a fêté son 75e anniversaire à Flagey, Bruxelles. Le concert, sold- out, était également diffusé en ‘live’ streaming simultanément. Un line-up exceptionnel en Octet, avec entre autres 2 pianistes et 2 batteurs (une réunion après 37 ans avec le magnifique batteur Gerry Brown), dans un répertoire très varié, tantôt lyrique tantôt jazz-rock enlevé.

Pour l’occasion Warner Music France sort un coffret spécial de 5 CDs « Philip Catherine – Selected Works 1974-1982 » en novembre 2017 : la réédition de ses vinyls ‘September Man’ et ‘Guitars’, ainsi que les albums ‘Babel’ et ‘End of August’, completé avec des enregistrements solo inédits de 1979 et 1982 par Radio Bremen. ‘September Man’ et ‘Guitars’ sont également réédités en vinyl.

Aussi, le tout premier album ‘Stream’ est reédité sur CD par Union Disk Japan en Octobre 2017.

Durant 2018 Philip Catherine fut invité par des grands festivals d’été comme le North Sea Jazz avec son sextet avec deux pianistes; au Middelheim Jazz avec le line-up de ‘September Man’ : un ‘Reunion Band’ avec Palle Mikkelborg, Jasper van ‘t Hof, John Lee et Gerry Brown; au Dinant Jazz avec son quartet et Joshua Redman, décrit dans la presse comme ‘concert magique’. Ainsi que des concerts en Allemagne, Argentine, Autriche, France, Hollande, Portugal, Sénégal, Suisse ..

Duo, Trio, Quartet ou avec cordes, Philip Catherine choisit avec intuition des formules qui lui donnent la possibilité de déployer toutes les facettes de sa musique, allant d’un groove irrésistible et une sonorité parfois rock, à ces envolées lyriques et intenses dont il est un maître. Il envoûte l’auditeur par ses compositions d’un lyrisme naturel, où le swing reste un ingrédient essentiel.

Pour utiliser les mots de Francis Marmande dans ‘Le Monde’ :
« Philip Catherine est un des derniers “romantiques” du jazz. Philip Catherine ne joue pas de la musique : il est la musique. Un lyrisme à fendre l’inconscient. Musique, musique, parfois avec ces airs de simplicité qui vous font croire que rien n’est plus facile que d’observer un photon dans sa course. Le grand art. »

Update Covid-19

Ars Musica est heureux de vous proposer une vingtaine de concerts en streaming gratuitement, disponible sur nos réseaux sociaux et sur YouTube. Restez connectés !