Menu

Biographie

Richard Wagner

Figure polémique et souvent controversée en son temps, Richard Wagner réalise un apport considérable à l’histoire de la musique et exerce une influence prédominante sur ses successeurs, parmi lesquels Arnold Schoenberg. Wagner étudie la composition principalement en autodidacte ; ses premiers opéras (Les Fées, Rienzi) s’inspirent de Meyerbeer et de Weber. Parmi ses modèles, Beethoven et plus particulièrement ses symphonies sont une véritable révélation pour lui.

À travers Tannhaüser, Lohengrin, Tristan et Isolde, le monumental Ring et enfin Parsifal, Richard Wagner bouleverse la conception de l’opéra au point d’en faire un art total. Le texte poétique porte en lui toute la trame musicale à venir, la musique devient elle-même action, l’orchestre est un personnage à part entière. Il a par ailleurs composé une centaine d’œuvres orchestrales, vocales et pour piano.

Son apport sur le plan de l’harmonie et du contrepoint est considérable. L’utilisation de sonorités nouvelles et la combinaison de timbres inédits font de lui un orchestrateur exceptionnel.

Son œuvre démesurée trouve sa consécration avec l’inauguration en 1876 d’un théâtre spécifiquement conçu pour accueillir ses opéras, le Bayreuther Festspiele, qui accueille encore chaque été des milliers d’amateurs.

Agenda